Moving to Paris from US: Insider Tips & Challenges with David Lebovitz

Bonjour !

Ever thought about moving to France from US? Or at least wondered how it’s like embarking the day to day activities in a different culture with a different language? While the idea is incredibly amusing, in reality it is also challenging! But don’t fret, because today you’ll personally get to know Paris through a fun and insightful interview with David Lebovitz … and you’ll eventually learn that Paris can actually be your second home!

David Lebovitz, is the author of The Sweet life in Paris and My Paris Kitchen, and an American pastry chef. In this episode he shares his personal experiences & realisations when he moved to Paris, particularly on how he found & renovated his apartment (including some of his struggles), tips on how to genuinely connect with the neighbourhood, make new friends and just so much more!




Visit David’s website here: davidlebovitz.com

Et toi ?

What did you learn in this interview?

Here are the links to 3 of my favorite books of his:

The Sweet Life in Paris
My Paris Kitchen
L’appart (will be published on Nov. 7th.)

Bonne journée,

Géraldine

Join the conversation!

  • I spent a month in Paris last summer and I will return in June! I loved absolutely everything about the city and I can’t wait to go back. I did, however, realize one of my mistakes after watching this interview! I tried to never go to the same place twice if possible (except for one bar in particular) and now when I go back I’m going to make sure that I spend more time going to the same places and making connections with the people there! Merci beaucoup!

  • Thank you, Geraldine. I love your videos! My French teacher is the one who told me about them, and now, they are my favorite thing to watch on the Internet. The more I learn about French culture, the more I love it. I’m from the States, but I’m pretty sure I was French in my past life:)

  • Great video Géraldine, so interesting to hear David’s observations on the French and French culture. Having visited my holiday home in France four times this year I am now building relationships in the village where it is situated, the ladies at the café now recognize me and we chat.
    If David wants one of those Moulinex contraptions, he should go to any rural vide grenier, I always see them.

  • Cette interview avec David Lebovitz que j’ai trouvé très agréable à regarder. Vous nous avez demandé de partager des expériences en France. Immédiatement, je me souviens une expérience à la pâtisserie à Paris qui s’ est passé il y a plusieurs années. Ma fille et moi avons loué un petit appartement dans le Septième Arrondissement. On pensait qu’on était si “cool” jusqu’à notre visite à la pâtisserie. En entrant le magasin, On a dit, “Bonjour Madame . Puis, on a trouvé notre choix, et a dit;

    On voudrait deux Napoleons!. Oh mon dieu, le commerçant s’est arrêté et nous a regardé pour ce qui semblait pour toujours et a finalement dit QUOI!. Du coin de l’oeil, j’ai remarqué une dame bien habillée mais je ne pouvais pas la regarder comme je pouvais sentir son choc. Le commerçant, a dit: la pâte est appelée “Mille-Feuilles”…..On a dit: merci, Madame; On en avons acheté deux, a dit; Au revoir Madame et on a rapidement quitté…….On était tellement gêne.

    • Bonjour Suzanne,

      Ne t’inquiète pas, je ne pense pas que ces personnes étaient choquées, juste surprises. 🙂

  • A very nice talk Géraldine between yourself and David, and much to think about for anyone who wants to spend some time in France. I looked up outil à carottes rapées on Amazon France, and found at least three appliances that looked like they were made out of steel, two of them electric, but I’ve no idea if that’s what David is looking for ? A lovely informal chat about France ~ merci tous les deux ~~

  • Je me suis marié avec ma femme, une parisienne, depuis février 2012 et j’habite a Paris (et en Corse) pour la plupart de la année. On a les problèmes avec la bureaucratie, et je ne m’aassieds pas en dehors des restaurants au cause de la fumée. C’est different de l’Angleterre mais j’aime ca. La langue est absolument necessaire, ce n est pas mon point le plus fort mais je travaille sans arrête. Maintenant je commence le processus pour obtenir le citoyeneté francaise.

    • Félicitations Peter ! Bon courage pour la nationalité, je croise les doigts pour toi. Quelles sont les étapes, pour un britannique ?

      • Certificats de naissance pour mes parents, mariage et décès. Mon certificat de naissance, mes certificats de mariage et mon divorce. Casier judiciaire, enregistrement des gains, dossiers fiscaux, etc. Tous officiellement traduits de l’anglais vers le français (70 € par page). Et une interview en français à la Préfecture de Police. Comme j’ai plus de 60 ans, je n’ai pas à faire les tests écrits. Ce dingue

  • This spring I lived on Ile St Louis for 3 months. No elevator – it was 98 steps to my 5th floor apartment. No AC – and Paris had a hot June with 35+ degree days. But, yes, I consistently used the grocer, bakery, and cheese shop within a block and talked (as best I could) with each. I am hopeful I can return for an even longer time in Paris.

    • That’s perfect, Mark! You did great! Indeed, I’d be surprised to find elevators and AC in l’Ile St Louis. It’s a very old and preserved area of Paris. Where would you like to go next?

  • This was such a pleasant video! The interview was insightful, and now I’m interested in buying The Sweet Life of Paris! I’ve been constantly wondering about what it would be like to live in France as an American, and if I would be able to do myself. I can only imagine how it would improve my French skills. I’ve been to France once before for a week, and going back would be amazing! This was super cool to hear about David’s experiences and some cultural differences he noticed between America and France. J’ai aimé la vidéo beaucoup, bravo!

        • eh ben oui. Je les ai faites plusieurs fois. Sa recette marche très bien. Dis-moi si tu arrives à les faire(-est-ce que vous dites en français ‘laisse-moi savoir’ comme on dit en anglais?)
          .
          En fait je viens d’acheter son livre. J’ai fait une grande erreur parce que je l’ai acheté d’occasion mais je ne peux pas l’ouvrir parce que ça sent très mauvais.

          • Non, on ne dit pas “laisse-moi savoir”. “Dis-moi” est parfait, Karen !

            Oh non… Tu peux le renvoyer au vendeur ?

          • Je ne sais pas mais c’est pas la peine. C’était pas très cher. J’espère qu’après quelques mois l’odeur disparaîsse.

  • Merci encore Géraldine pour un entretien trés intéressant et informatif. J’espère me démenager à Paris au printemps prochain pour un séjour de 4 mois, donc je suis en train de chercher tant des infos au sujet de vivre en France que possible. Cet entretien est ajouté à ma liste de ‘favourites’.

  • I lived in France for two years, and learned to get by in French. After hearing this program, if I return to France, I will make a greater effort to develop relationships with the people.

  • Well, I must agree with David: I love madeleines! Last summer, I bought a big box of them in Alsace… but they disappeared sooo quickly… 🙂 Merci infiniment pour cet entretien, Géraldine !

  • O, mon Dieu… J’aime David! Il écrit l’un de mes blogs préférés. Je vous remercie pour cette entrevue amusante et informative, Geraldine!

  • Coucou Géraldine…Pour moi, c’était un interview pour expliquer l’expression “sympa.” David est très charmant exactement comme son livre “The Sweet Life.”

      • Pour moi, comme ” vegan,” il n’était pas les recettes de son livre – c’était son procédé devenir (ou se faire?) vraiment un Français. Je m’attends avec plaisir “L’appart.”

        • Bonjour James,
          En effet, il n’y avait pas de recettes vegan dans son premier livre. Je crois qu’il a commencé à en publier sur son blog.

  • Cher Géraldine, merci beaucoup pour cette interview. C’était intéressant d’entendre les expériences de David. Il confirme beaucoup de choses que je me suis demandé en France. J’ai déménagé en France il y a un an. Je viens d’Afrique du Sud et j’ai acheté une maison dans un village sur Internet. Tout le monde pensait que j’étais fou, mais je suis très heureux ici. J’ai fait une courte vidéo pour montrer aux gens en Afrique du Sud: https://youtu.be/gjZeNcJtTNo

      • Merci Geraldine ! Je ne sais pas … le destin? J’ai acheté la maison en 2014 et suis venu ici pour des vacances. Je l’aime ici … J’ai les meilleurs voisins et j’aime mon village et le mode de vie français. Quand j’ai assez d’argent, je veux commencer des cours de français avec vous.
        Et j’ai apporté ma vieille râpe d’acier d’Afrique du Sud – elle appartenait à ma mère.

  • Merci Geraldine. Tu continues à fournir des services bien au-delà de l’enseignement de la langue française. Tu es vraiment un coach de vie!

  • il y a presque 40 ans j’ai passé une année à Paris. C’était pas suffisant pour apprendre la langue. Donc j’avais l’intention de rentrer en Angleterre et de passer des examens et de retourner à Paris pour y vivre. Je voulais me marier avec un français, avoir des enfants bilingues et
    rester en France. Première semaine à l’université j’ai rencontré l’homme qui allait devenir mon mari. Lui, ne parlait même pas un mot de français et n’avait aucune intention de vivre en France. Je suis restée en Angleterre avec mon mari anglais et deux enfants qui eux aussi ne parlent pas un mot de français. Heureusement, mon mari adore visiter Paris et maintenant la connaît mieux que moi. J’avoue que je rêve toujours d’y vivre un de ces jours.

    • Your story is really lovely Karen. We all have little bits of our lives that didn’t quite work out the way we thought they would ~ c’est la vie non 🙂 But I’ve lived my life thinking that our dreams can still come true if we really want them to ~ ever an optimist. Bless you ~~

      • ah non, pas du tout. Il s’intéresse pas à la langue-seulement à la culture de la France: les peintres, les sculptures etc. En effet il n’est pas du tout doué en langues. Une fois on logeait dans un gite à Giverny. J’avais besoin d’un sèche-cheveux. Je lui ai dit d’aller demandé å la propriétaire si elle en avait un à me prêter. Après elle m’a dit qu’il lui avait demandé un sèche- chevaux!!!!!!!!

  • Double Your Frenchness

    Crash Course

    Enroll in in my free 10-lesson course that has helped thousands like you 2x their Everyday French in 10 days!

    Share this post!

    >

    Download this lesson as a PDF!

    Please enter your name and email address to get the lesson as a free PDF!