More
Get the best of my videos and stard to sound très très Français right now
< Back to the blog

Les 5 étapes indispensables pour commencer une conversation en français

Les Français, contrairement aux Américains ne sont pas directs. C’est vrai. Mais on dit aussi qu’un ami français est un ami pour longtemps. Nous sommes difficiles à attraper mais extrêmement fidèles et fiables. :)

Il faut de longues conversations, plusieurs rencontres, pour pouvoir demander un service. Et si vous êtes maladroite au début, vous risquez de ne jamais rien obtenir du tout.

Ne vous renfermez surtout pas sur vous-mêmes en disant partout que les Français sont égoïstes et chauvins. Apprenez plutôt à utiliser les codes de la conversation.

Il y a 5 étapes indispensables à passer pour commencer une conversation avec un Français : saluer puis demander des nouvelles, répondre puis rebondir et enfin répondre. Je vous ai fait un petit dessin pour illustrer.

Et je vais vous dévoiler des manières de passer ces 5 étapes.

1. Saluer

Bonjour !

Ça fonctionne à tous les coups.

Salut !

Quelqu’un de votre âge, hors milieu professionnel. Un ami.
Quelqu’un qu’on va tutoyer.

Note : Vous pouvez ajouter le prénom après Salut et Bonjour si ce sont des gens que vous appelez pas leur prénom.

Bonjour Madame / Monsieur

Très respectueux. À réserver aux chefs, personnes âgés, voisins, médecins, client ou vendeur (indice : tous les gens que vous payez)
Quelqu’un qu’on va vouvoyer.

Coucou

Gardez le pour les amis proches.
Quelqu’un qu’on va tutoyer.

Note : Vous pouvez ajouter le nom de famille après Bonjour Madame / Monsieur pour accentuer le respect. Et montrer que vous connaissez leur nom.

Astuce : écoutez ce que disent les gens qui vous entourent et copiez ! C’est ce que je faisais en Angleterre. C’est tout bête, mais ça marche.

2. Demander des nouvelles

Ça va ?

Pour quelqu’un qu’on va tutoyer
Passe absolument partout.

Comment allez-vous ?

Pour quelqu’un qu’on va vouvoyer
Passe absolument partout.

Tu vas bien ?

Pour quelqu’un qu’on va tutoyer
Entre amis.

Comment vas-tu ?

Pour quelqu’un qu’on va tutoyer
Un peu formel : pour les collègues.

Ça va ? La forme ? (ou : la patate ? Ou : la pêche ?)

Pour quelqu’un qu’on connaît vraiment bien.
C’est une expression familière.

Quoi de neuf ?

Pour les amis dont vous voulez vraiment des nouvelles.

Comment allez-vous depuis…. (votre opération ? La dernière fois ? Votre voyage à Rome ?)

3. Répondre

Attention : les Français ne se vantent pas. Et vous trouveront grossière si vous le faites.
Réservez les très bonnes nouvelles concernant l’argent, vos enfants, votre réussite personnelle à vos amis proches.

Exemple :

On en dit pas : « Je viens de décrocher une prime de 10 000€ que j’ai bien méritée ».
On dit : « Tout se passe bien dans mon travail. Je suis plutôt contente. »
Si vous voulez absolument en parler : « Je viens de toucher une petite prime qui m’a fait bien plaisir. »

On ne dit pas : « Mon fils passe en 4e en étant premier de sa classe avec 5 points d’avance sur le deuxième. Et je suis super fière de lui. »
On dit : « Mon fils passe en 4e. »

En gros, se vanter (même si vous avez du mérite) est vulgaire. Si vous êtes brillante, vos idées et votre conversation le montreront. Tout est implicite, sous-entendu en français. Le succès est « normal », les Français sont « humbles » face à leur réussite.

Exemple : si vous avez créé seule une entreprise de communication qui fait 30 millions d’euros de chiffre d’affaires dans 20 pays, parlez-en toujours comme « une petite boite de com ». 😉

Note: Utilisez beaucoup les mots « petit » et « bien ». Peu importe le degré de votre bonheur/réussite.

Alors, pour en revenir au sujet.

Bien.

Simple.
Parfait pour les gens que vous ne connaissez pas ou peu.
Ou que vous ne voulez pas leur raconter votre vie.

Super.

Simple. Passe partout, pas besoin de préciser plus.
À réserver aux gens qu’on tutoie.

Note : Super a exactement la même valeur que bien. Si vous avez guéri du cancer, vous serez bien ou super. Ou même super bien.

Très bien.

Un peu formel.
On peut l’utiliser pour les gens qu’on vouvoie.
Et les collègues qu’on tutoie.

Ça va plutôt bien.
Et ben ça va plutôt bien.
Ça va plutôt pas mal.
Et ben écoute, on peut dire que ça va.

À réserver aux amis. Quand ça va TRÈS bien.

Note : « Pas mal », « plutôt bien » cachent souvent un « je viens d’acheter un appart » ou « j’ai un nouveau job » ou « mon entreprise à fait un chiffre d’affaires énorme », quand c’est dit avec un sourire ou enthousiasme.

Après ces petits mots, vous pouvez développer un peu. En 1 ou 2 phrases.

Exemples :
Bien, Ben vient enfin de guérir de son rhume.
Super. Heloise à trouvé un poste chez EDF.
Bien. On rentre de 3 jours à Prague.
Ça va, je sors de chez le kiné.
Très bien, on a déjeuné en terrasse ce midi, c’était super.

Certains français aiment bien se plaindre. Alors vous pourrez entendre aussi :

Pas terrible.
C’est pas la (grande) forme.
Je ne suis pas dans mon assiette.

Mon conseil : évitez de vous plaindre. Si ça ne va pas, dites « bien ». Et gardez vos soucis pour des amis qui peuvent vraiment vous aider.

4. Rebondir

Et vous ?

Et toi ?
Et toi, comment ça va ?
Et toi, ça va ?

5. Répondre

Reprenez exactement la forme de la première réponse !

Et après cela, vous pouvez commencer (enfin !) votre conversation en français. :)

Amusez-vous bien !

Géraldine

You might interested in those following articles

Bonjour !

Some traditions in France are superstitions.

Which side of the bread should be facing up on the table, how to give...

Salut !

As I was in Brazil last week, I thought « Hey, I’m just like my readers right now! ». And asked myself tons of q...

How to buy meat at the butcher’s in France

Vous don’t know to ask the butcher to prepare the meat, in France.

To avoid it, y...

Vous ne savez pas ce que vous avez le droit de demander au boucher quand vous allez acheter de la viande.

Résultat : vous vou...