French traditions for good luck: 5 superstitions françaises

Salut !

Aujourd’hui, on va parler en français. (=let’s speak French for today’s episode.) Vous pouvez utiliser les sous-titres sur la vidéo !

Les superstitions, ça fait partie de la “culture populaire”. Tout le monde les connait ! Avec elles, vous pourrez mieux comprendre les publicités, les films, les livres en français…

On ne croit pas vraiment à ces superstitions, mais c’est quand même une sorte de réflexe. Et qui sait ? Peut-être que ça vous portera chance !

Learning goals: This is what you’ll be able to do after watching this lesson

Beginner: Remember what the 5 superstitions are
Intermediate: Learn 3 new words (and tell me in the comments!)
Advanced: Understand the lesson without the subtitles

Bonjour c’est Géraldine, Bienvenue sur Comme une Française. C’est parti !

Want all the vocabulary of the lesson ?

Want to read this lesson later ?

1) Mettre le pain à l’envers

Mettre le pain à l’envers sur la table : ça porte malheur !

Cette superstition vient du Moyen- ge. Le jour d’une exécution, le boulanger mettait un pain à l’envers : c’était le pain réservé pour le bourreau (celui qui exécute les prisonniers). C’est de là que vient l’idée “Pain à l’envers = malheur.”

En France aujourd’hui, on n’y croit pas vraiment – mais ça reste un réflexe. Ma grand-mère, par exemple, remettait toujours le pain du bon côté, s’il était retourné.

Cette superstition se place dans une culture plus large : en France, en général, on a le respect du pain.

C’est un aliment noble, de qualité, et presque indispensable. En plus il est nécessaire pour manger le fromage !

Une expression courante est même “Long comme un jour sans pain”, qui veut dire “très long” ou “ennuyeux” : c’est vrai que passer une journée sans manger de pain, c’est triste.

Learn more about French bread!
Click here to get My Guide to the Bread Etiquette (in France)

Ça porte malheur = ça apporte la malchance

Ça porte bonheur = ça apporte la chance

Un porte-bonheur (comme une patte de lapin ou un trèfle à quatre feuilles), c’est un objet qui apporte la chance.

2) Marcher dans une crotte de chien du pied gauche

En général, marcher dans une crotte de chien, c’est dégoûtant. C’est sale et ça sent mauvais. C’est de la malchance!

Mais, dans les superstitions, le pied gauche est le côté du “Mal” : donc marcher dans une crotte avec le pied gauche, ça bloque le Mal.

Et donc, ça porte bonheur !

Attention: en réalité, personne ne le fait volontairement. C’est juste une superstition qui aide à surmonter les problèmes du quotidien.

3) Offrir un couteau

Offrir un couteau : ça porte malheur !
Dans la superstition, offrir un couteau peut couper les liens de l’amitié.
Ce n’est pas très gentil !

Astuce : si vous voulez donner un couteau à un ami en évitant le malheur, vous pouvez l’échanger contre une petite pièce de monnaie. L’Univers va considérer que c’est juste un achat. Et pas un cadeau !

C’est assez rare de vouloir offrir un couteau, au quotidien. Sauf peut-être pour les Scouts de France…
En France, quelques bonnes marques traditionnelles de fabrication artisanale produisent des couteaux célèbres de qualité :

Les couteaux Opinel

Les couteaux Laguiole (prononcer : “Layol”), avec la célèbre abeille sur le manche.

4) Renverser une salière

Renverser une salière (ce qui contient le sel), ça porte malheur.

Peut-être pour des raisons mystiques, puisque le sel a une longue histoire et des pouvoirs spéciaux… Ou peut-être juste pour des raisons pratiques : après tout, au Moyen- ge, le sel coûtait très cher. Donc le renverser sur la table, c’était un malheur !

C’est aussi pour ça qu’on ne se passe pas directement le sel, en donnant la salière de la main à la main. Ça porte malheur aussi ! À la place, pour passer le sel à son voisin, on pose la salière sur la table à côté de lui. Comme ça, si elle se renverse, on sait que ce n’est pas de votre faute !

Astuce : Si vous renversez une salière, vous pouvez encore annuler le malheur ! Il suffit de jeter une poignée de sel par-dessus votre épaule gauche.

5) Trinquer en croisant

Trinquer en croisant : ça porte malheur.

En France, quand on boit de l’alcool entre amis, on tape nos verres les uns contre les autres pour célébrer. C’est trinquer ! Il y a plein de règles sociales dans la culture, dont je vous ai déjà parlé : comment porter un toast en France.

Par exemple :
– Trinquer “par dessus” quelqu’un d’autres (votre verre croise celui de quelqu’un d’autre), c’est censé porter malheur.
– Vous devez trinquer en regardant l’autre personne “dans les yeux” (sinon, vous risquez même de devoir trinquer une seconde fois pour le faire correctement !)
– On ne boit pas avant d’avoir trinquer.

6) Pour en savoir plus

Je vous recommande de regarder la très bonne vidéo de Calie, sur les origines de 5 de nos petites superstitions !

Et maintenant - un QUIZ!

Comment éviter la malchance ?

1. Le pain est à l’envers. → ?
2. On m’offre un couteau. → ?
3. Je renverse la salière. → ?

Remplis les blancs (en français) avant de regarder les réponses !

Réponses (Spoilers !)

1. Le pain est à l’envers. → Je retourne le pain.
2. On m’offre un couteau. → J’offre une pièce en échange.
3. Je renverse la salière. → Je jette du sel par-dessus mon épaule gauche.

Want to save this for later ?

Et toi ?

À toi maintenant : partage une superstition de ton pays.

Tu peux l’écrire en français dans les commentaires du blog.
Par exemple : “Au Mexique, on dit que si on pose son sac par terre, l’argent s’envole.”

And now:

→ If you enjoyed this lesson (and/or learned something new) – why not share this lesson with a francophile friend? You can talk about it afterwards! You’ll learn much more if you have social support from your friends 🙂  

Double your Frenchness! Get my 10-day “Everyday French Crash Course” and find more spoken French for free. Students love it! Start now and you’ll get Lesson 01 right in your inbox, straight away.  Click here to get started

Allez, salut 🙂

Bonne journée,
Géraldine

Join the conversation!

  • J’habite à Chicago et je suis grand fan de baseball, surtout les Chicago Cubs. Il existe une superstition qui dit que si votre équipe est en train de perdre, les fans devrait porter leur casquette à l’envers pour porter bonheur. C’est ce que l’on appelle une « Rally Cap » en anglais.

    Le lien : https://en.wikipedia.org/wiki/Rally_cap

  • J’ai grandi dans une famille espagnole, et je me rappelle qu’on ne devait jamais jeter du pain dans la poubelle sans poser un baiser dessus! C’était une règle que j’ai appris de mes grandparents.

  • Géraldine, merci pour cette leçon amusante. Je ne parle pas beaucoup le français mais j’apprends beaucoup avec vous.

  • In the Dominican Republic the superstition is that if you open an umbrella inside and cover yourself you will never marry.

  • Au Canada on dit que quand un oiseau entre dans la maison c’est un mauvais présage (je ne sait pas pourquois). C’est probablement un tradition Anglais ou Européen.

  • Salut Geraldine, pour bon chance on doit toucher un bouton quand on recontre un ramoneur mais malheureusement il n’y a plus de ramoneurs. C’est une superstition du passé!

  • Excellent. Quel lecon. Au debut il etait assez simple mais, au fin, il comprenait tant des choses à apprendre – comme d’hab

  • Oui, le chat noire. Est-ce que ça porte le bonheur ou le malheur ? En Angleterre on a entendu les deux ! Quelle confusion. De préférence on doit aller chercher un chat
    tigré peut-être. Comme ça on n’aura pas de soucis, on espère 🙂 Encore une leçon super géniale Géradine ~ merci beaucoup.

    • M~~de !! Le chat noir ! Two steps forward, one step back. I wonder what the superstition is to do with grammar and spelling ? Merci Géraldine 😀

  • J’ai trouvé cette vidéo toute en français excellente merci ! En Angleterre vous dites toujours <> quand vous voyez une seule pie et demandez après sa femme et sa famille. C’est pour éviter le malheur après une rime de notre enfance qui dit <>
    Merci encore !

  • Très bonne leçon — j’ai beaucoup appris !

    Comme Jenny a écrit, l’on dit également aux Etats-Unis que de casser un miroir voudrait dire sept ans de malheur. Quand j’étais petite, j’ai suivi la règle : “step on a crack, break your mother’s back.” J’étais alors très très soucieuse de ne pas marcher sur les divisions du trottoir !

  • On dit en Angleterre aussi que si on casse un miroir on aura sept ans de malchance! Et que (chez quelqu’un) on ne doit pas se croiser (l’un monte, l’autre descend) sur un escalier.

  • Si je renverse la salière, je sais que je dois jeter un peu de sel au dessus de mon épaule – c’est un don pour le diable!

  • Ma grande tante (héritage Franco-Canadien) nous donnerait toujours un pièce dans un portefeuille (comme un cadeau) pour qu’il ne soit jamais vide.

  • Je pense qu’on trouve les mêmes superstitions dans le plupart des pays. En Angleterre un fer à cheval donne bon chance. Mais si le fer à cheval est à l’envers le bon chance se vide. Merci pour les leçons français. Ils sont très utile.

  • Aux Etats-Unis, on croit que “Jamais deux sans trois,” c’est-à-dire que les mauvaises nouvelles arrivent toujours par trois.

  • Ma grandmère en Allemagne a toujours dit: Laisser tomber un couteau porte des conflits. On doit frapper sur bois pour éviter le malheur. Merci pour la leçon en français, c’est super.

  • Aux Etats-Unis, si on veut eviter de la malchance en disant quelquechose de mauvais, on dit “knock on wood” en frappant sur une table de bois. Par exemple: “I don’t think there’s any chance I’ll be fired from my job …. knock on wood!”

  • En Colombie, il y a une superstition contra les chats noirs. Chaque fois qu’on les voit, ils représentent la malchance. Voila pourquoi la plupart de gens préfèrent les chiens sur les chats comme animal de compagnie la-bas.

    Je me rappelle aussi que ma grand-mère me disait quand j’étais petit que il ne faut jamais placer un couteau ou des ciseaux sur le lit.

  • J’ajouterai quelques superstitions qu’on n’a pas encore mentionne: si un chat noir se promene devant toi, cela apportera de la malchance. De plus, si on marche sur une fissure d’un trottoir, sa mere se cassera le dos. (Je m’excuse de ne pas mettre les accents).

  • Je jette du sel par-dessus mon épaule gauche. C’est de le jeter dans les yeux du diable (qui est au-dessus de votre épaule gauche !)

  • Fantastique, Geraldine! J’adore cette video. Bien fait. Quelques superstitions qui croissent mon cerveau … le numero 13, marcher sous un echelle, ouvrir un parapluie dans la maison. Il y en a une que je n’aime pas du tout: “Step on a crack (dans/sur un trottoir), break your mother’s back”. Affreuse!

    • Oui… je me souviens quand j’étais jeune – on ne veux pas marcher sur une fissure dans la trottoir – mais c’était aussi une façon de s’amuser pendant la longue promenade chez nous après l’école. On rigole quand quelqu’un marche sur une fissure. oh la la! hahaha

      • Quand j’ai dit à mon fils: “Marche sur une fissure et brise le dos de ta mère”, il m’a regardé avec peur et une extrême tristesse! Il m’a dit: “Vraiment, oh, maman, je suis vraiment désolé, j’ai marché toute ma vie dans les fissures, tu as mal au dos à cause de moi?” C’était drôle, mais il avait vraiment peur.

  • Salut, Geraldine.

    En Angleterre on a aussi deux des superstitions francaises que vous avez decrie – de ne pas renverser le sel et de ne pas donner un couteau mais plustot de le “vendre” pour une petite piece.

    Chez nous on dit aussi qu’un jeune homme ne doit jamais donner des gant a son amoureuse. Faire ca signifie qu’il veut detruire leur liaison!

    A bientot,

    Richard Moore

  • Double Your Frenchness

    Crash Course

    Enroll in in my free 10-lesson course that has helped thousands like you 2x their Everyday French in 10 days!

    Share this post!

    >